logo
logo
logo
logo
main-pic
 
Qu’est-ce qui est Ism-e-Azam?
Surah Namal 38,39
ism-e-azam
 
Quand Il (Prophète Solomon) a dit: O notables !Qui parmi vous peut m'apporter son trône avant qu'ils ne viennent à moi, en se rendant?
 
A DIT UN FIDÈLE du DJINN:
“Je vous l’apporterai avant que vous vous leviez de votre place, et pour cette (tâche), je suis puissant et fiable.”
 
UN HOMME A CONTESTÉ le DJINN
Celui, avec qui était la connaissance de l'Écriture, (Ism-e-Azam) a dit: « je vous l’apporterais avant que votre regard revienne à vous.

Il est indéniable que l'homme qui avait la connaissance de l'écriture (Ism-e-Azam), a affirmé qu’il l’apporterait en un clin d’œil. Malgré le fait que les djinns héritent la faculté d’atteindre n'importe quelle partie de l'univers sans aucune perte de temps et héritent le pouvoir de transporter des poids lourds. On connait de l'histoire qu'il s'agissait d'Asif Burjakhya, un ministre du Prophète Salomon.
 
Question?
Qu’est-ce qui est Ism-e-Azam?

Réponse-
Tous les noms d'Allah, le tout puissant, sont Ism-e-Azam. Puis,

Quel nom d'Allah, le tout-puissant, Asif Burjakhya, un ministre du Prophète Salomon, avait eu.
C'était le nom d'Allah, le tout puissant, qui correspondait avec le nom d'Asif Burjakhya.
À Découvrir Ism-e-Azam correspondant à votre nom,
Lisez, s'il vous plaît
“Recherche d'Ism-e-Azam”
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Recherche d’Ism-e-Azam
Chaque nom d'Allah, le tout puissant, est Ism-e-Azam
La croyance générale est que le nom « Allah » (اللہ ) est l'Ism-e-Azam, parce que c'est un nom personnel. Mille noms ont été masqués. Mille noms sur la langue divine des Musulmans continuent. Trois cents d'entre eux sont dans La Torah ; trois cents dans la Bible et trois cents dans l'Évangile. Tout le monde est conscient de quatre-vingt-dix-neuf noms célèbres dans le Coran. En plus, il y a des centaines de noms divins dans le Saint Coran. Voyez s'il vous plaît annexe n° 04 qui contient plus de quatre cents noms d'Allah, le tout puissant, tirés du Saint Coran.

Tous vos désirs des justes seront accordés à la fin de la récitation prévue d'Ism-e-Azam. Avec la bénédiction de la récitation prévue d'Ism-e-Azam, la récitation continue et ouverte et la récitation jour et nuit, plus particulièrement, le suivant sera atteint progressivement et vous n’aurez pas besion de Taweez et d’Amulette de quelque nature que ce soit.
 
Par exemple
img Protéger contre la misère financière,
img
img Protéger contre les accidents et l’enlèvement au hasard,
img
img Protéger contre le mauvais œil et la magie noire,
img
img Protéger la maison, la boutique et la propriété du feu,
img
img Affaires sans soucis, augmentation de bénéfices potentiels,
img
img
img
Portes ouvertes pour les sources de revenu supplémentaire, c'est-à-dire les obligations de prix et transaction boursière,
img
img
img
Portes ouvertes pour les sources de revenu supplémentaire, c'est-à-dire les obligations de prix et transaction boursière,
img
img
img
Sur la base de la sagesse des noms divins de la multitude, les savants d’Ilm-e-Jafer, ayant connaissance de la voie spirituelle des Chiffres et Alphabets sont d'avis qu'un nom sur les milliers de noms d'Allah, peut se révéler un Ism-e-Azam, par rapport au nom d'une personne pour lui. Par conséquent, l'Ism-e-Azam sera distincte pour chaque nom.
img
img
img
L’Ismeazam par rapport à votre nom est déterminé en fonction (a) de nombre de caractères arabes/ourdous publiés sous votre nom, y compris le nom de votre mère et (b) de sa relation avec maisons lunaires. La procédure est expliquée sous le titre:- Trouvez votre Ismeazam
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Trouvez votre Ism-e-Azam
Trouvez vous-même l’Ism-E-Azam relatif à votre nom.
La technique la plus fiable de découvrir l’Ism-e-Azam par rapport au nom d'une personne se référant à son nom qui correspond à la maison lunaire, comme conçu par Les Érudits d’Ilm-E-Jafer ayant connaissance de la voie spirituelle de Chiffres et Alphabets, est donnée ci-dessous:-
 
Étape-01: Calculez le chiffre de votre nom (y compris le nom de votre mère)
img
Étape-02: Découvrez la Maison Lunaire,
img
Étape-03: Recherchez le nom d'Allah par rapport à la Maison Lunaire. Consultez - (annexe-04) qui                        contient plus de 400 noms d'Allah le tout puissant, tous obtenus à partir du Saint Coran Voyez                        les détails ci-dessous
 
Étape-01 : Calculez le chiffre de votre nom - (y compris le nom de votre mère)
Exemple - nom – Mirza Assad Ullah Baig – Jameela Begum
 
img
 
(Remarque), Pour calculer le chiffre du nom, gardez toujours trace des questions / règles suivants/td>
img
1. Le nom est une combinaison de deux noms,
img
2. Il doit être celui qui a été nommé à sa naissance (généralement au moment d’Aqeeqah),
img
3. Les mot/mots associés au nom qui dénote la caste, le titre etc., tels que les mots Sheikh, Mirza et Syed au     début et Alavi, Siddiqui, Farooqi et Baig etc., à la fin du nom, doivent être ignorés.
 
img
Chiffre du nom – Asad Ullah – Jameela Begum = 291 (voir : annexe n° 1)
 
Étape-02: Découvrez la Maison Lunaire
1) Divisez le chiffre du nom par 28; le reste représente le chiffre de la Maison Lunaire. Dans le cas cité ci-     dessus, le chiffre du nom Asad Ullah – Jameela Begum est 291 et en divisant ceci par 28, nous obtenons    11 comme le reste. Ce reste 11, indique que le nom Asad Ullah – Jameela Begum appartient à la 11ème     maison lunaire. (Référence : annexe n° 03)
 
Étape-03: Recherchez le nom d'Allah par rapport à la maison lunaire. Se référer - (annexe-04,                qui contient plus de 400 noms d'Allah le tout puissant, tous obtenus du Saint Coran-
 
a: Recherchez un nom d’ Allah, le Tout Puissant, qui commence par (الف) , i.e. le premier Alphabet du nom اسداللہ ۔ جمیلہبیگم ET,
img
b: Lorsqu’on divise le chiffre de ce nom d'Allah par 28, nous obtenons 11 comme le reste,
img
c: Si on peut trouver un nom, il faut ajouter un autre nom d'Allah et lorsqu’on divise le total de ces deux noms par 28, nous obtenons 11 comme le reste.
img
d: Dans le cas cité ci-dessus, nous avons deux noms d'Allah, le tout puissant, (1)اللہ  et(2) مجید , lorsqu’on divise le total de ces deux noms par 28, nous obtenons 11 comme le reste.
img
i: (Vérification – اللہ 66 (1 et 2) مجید 57 = Total : 123, divisé par 28, laisse 11 comme le reste). C'est pourquoi l'Ism-e-Azam pour (اسداللہ ۔ جمیلہبیگم) est (مجیداللہ).
img
ii: il doit être récité comme “ یا اللہ مجید ”
 
Procédure pour réciter “ Ism-e-Azam ”,expliqué
1. le lieu et l’heure de la récitation,
Étant donné que le lieu et l’heure de la récitation d’Ism-e-Azam, ne sont, en aucun cas, modifiés, ceci doit être finalisé avec soin.
 
2. nombre de fois “ Ism-e-Azam ” doit être récité-
i: soit récitez-le 3125 fois par jour pendant 40 jours, OU
   ii: 12500 fois par jour, pendant 10 jours.
 
Remarque:
(1) il faut environ deux heures pour réciter 12500 fois. Si le temps le permet, c’est la méthode préférable.)

(2) récitez avec dévouement. Si quelqu'un a des problèmes spécifiques, alors il devrait tenir compte de ça et

(3) après la réalisation, offrez deux Rakah de Surah pour grâce à Allah, le tout puissant, et priez avec le coeur pour l'accomplissement de vos désirs.
 
3. Date de commencement-
Commencez dans la nuit de mercredi et jeudi, après le 4 et avant le 10 du mois lunaire.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amulettes et Naqsh (Taweez) d’Ism-e-Azam
Les savants d’Ilm-E-Jafar fontde divers amulettesen les associant avec les planètes de notre système solaire, à savoir (i) Le Soleil, (ii) La Lune, (iii) Vénus, (iv) Mercure, (v) Mars, (vi) Jupiter et (vii) Saturne. En outre, d’autres ont été ajoutées pour couvrir les besoins actuels de la population. En total, il y a une douzaine de ces amulettes dont on a besoin pour les mettre dans un médaillon ce qu’onmetautour de cou. Comment vous avez l’air ensuite sur la tenue d'une douzaine d'amulettes autour de votre cou; vos amis et connaissances sont les personnes pour vous raconter leur fantaisie. Pour les femmes, ce médaillon peut être un bijoux en plus, mais il ne peut pas être utilisé tout le temps.

Une amulette unique et ou Naqsh / Taweez d’Ism-e-Azam remplace toutes cesamulettes. VOUS POUVEZ EN FAIRE UNE VOUS MÊME DE LA MANIÈRE EXPLIQUÉE CI-DESSOUS:-
 
Etape 01 - Divisez le chiffre du nom par 12.
Exemple: Asad Ullah - Jameela Begum –chiffre du nom -123.
 
1. Dividende (nombre étant divisé en groupes) = 123
img
2. Diviseur = 12
img
3. Quotient = 10
img
4. Reste = 3
 
img
Comment remplir - Le Naqsh / Taweez: –voirTableau de Direction
 
La boîte de tableau de direction –
img
(i) Écrivez le Quotient 10 dans la boîte Naqsh, selon le Tableau de Direction
img
(ii) Multipliez leQuotient 10 par 2 et écrivez 20 selon le tableau de la direction dans le Naqsh,
img
(iii) Multipliez leQuotient 10 par trois et écrivez 30,
img
(iv) Multipliezle Quotient 10 par 4 et écrivez 40,
img
(v) Multipliez leQuotient 10 par 5 et écrivez50,
img
(vi) Multipliez leQuotient 10 par 6 et y ajoutez 3, le reste et écrivez63,
img
(vii) Multipliez leQuotient 10 par 7,ajoutez 3 etécrivez73,
img
(viii) Multipliez le quotient 10 par 8, ajoutez 3 et puis écrivez83 en conformité avec le Tableau de Direction.
img
(ix) Enfin écrivezl’Ism-e-Azam اللہ مجید dans la zone centrale du Naqsh. Ceci termine maintenant le Naqsh ou Taweez Ism-e-Azam concernant Asad Ullah - Jameela Begum.
 
La beauté du Naqsh / Taweez-
1. Le total de chaque ligne duNaqsh / Taweez, vient verticalement ou horizontalement à 123. Cela représente le chiffre d’Ism-e-Azam,
img
2. Le nom d’"Ism-e-Azam" lui-même est dans le centre du Naqsh.
 
Note de prudence:
Tout le monde peut écrire un Naqsh/Taweez sur papier et sur des Amulettes en argent /en or pour son usage seulement. Iln’est pas admissible, selon les règles d’Ilm-e-Jaffar, de le faire pour les autres, y compris son conjoint. Pour le faire pour les autres et/ou les gens en général, il faut passer par la procédure prescrite pour lui faire bénéficier, sinon ce serait un exercice futile.

Rédaction d'encre - Comment se préparer pour le Naqsh / Taweez

N’oubliez pas que l'Ism-e-Azam est le nom le plus gracieux d'Allah le Tout-Puissant que vous allez écrire dans un Naqsh / Taweez. Par conséquent, l'encre d'écriture doit être préparée avec beaucoup de soin de la manière suivante.
 
Etape 01
img
img
l'eau – Utilisez de l’eau bénite,soit Zamzam.Si elle n’est pas disponible, utilisez de l'eau de neige ou de l'eau de pluie ou de l'eau du puits d'une mosquée, ou enfin de l'eau potable.
img
img la couleur - Utilisez safranréelle ou la meilleure couleur des aliments biologiques, vert / rouge.
img
 
Etape 02
img
img
Le minimum est de réciter Durood Sharif 3125 fois par jour et souffler sur l'encre. Cela devrait être fait tous les jours pendant 40 jours,
img
img
img
POUR STIMULER LA FORCE DE L'ENCRE – Récitez et soufflez sur l'encre, (i) Sourate Akhlas, (ii) 3ème Kalmah, (iii) 4ème Kalmah et (iv) Ayat al-Kursy autant que possible, de préférence 125 000 fois.
img
 
Faire une Amulette en argent/en or
 
Après avoir fait une amulette en argent ou en or, il doit passer par le processus de “TANJEEM”. Le processus de “TANJEEM" exige qu’une amulette doit rester trempé dans l'encre, (préparé conformément à la procédure ci-dessus), pendant au moins un jour et une nuit dans le ciel ouvert. En outre, il devrait être plongé pendant les heures planétaires soit du Soleil,de la lune, de Vénus, deMercure et deJupiter. Normalement, la première heure après le lever du soleil le dimanche, lundi, vendredi, mercredi et jeudi sont respectivement l'heure planétaire mentionnéeci-dessus.
img
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Trouvez le défaut de votre nom
img
La solution à tous vos problems est cachée dans votre nom
 
img Êtes-vous au chômage?
img
img Êtes-vous financièrement en crise?
img
img Souffrez-vous des pertes après pertes de l'activité que vous faites?
img
img Vous sentez-vous l'indécision à prendre des décisions?
img
img Êtes-vous dans une confusion mentale?
img
Trouvez des raisons et des solutions pour tout ce qui précède.
img
img Suivez l’Astrologie
img
img Aide d’Ilm-E-Jafar
img
 
Exemples - Naeem Jaleel né le 27 Mars.;
l'Astrologie – Selon la date de naissance de Naeem Jaleel, l'élément de son Signe Zodiaque est “feu”, tandis que pourson nom commençant par N (ن ), l'élément est “eau”, (calendrier - 1). Les éléments Zodiaques contradictoires peuvent prêter à confusion mentale et l'indécision dans la prise de décision. Les astrologueset la plupart des guérisseursde l'âme spirituelle suggèrent changement de nom. Est-ce si facile de faire ça?
 
Le remède réside dans l’Ilm-E-Jafar
L’Ilm-E-Jafar suggère l'acquisition de l’"Ism-e-Azam" correspondant à son nom et la récitation du Nom d'Allah leTout-Puissant, c’est àdirel’"Ism-e-Azam" avec esprit concentré de la manière prescrite. Le nom correspondant au Nom du Tout-Puissant Allah c’est à direl’Ism-e-Azam, dans son cas est “نافع نصیر یا“.
 
 
ISM-E-AZAM
img

Pour trouverl’Ism-e-Azam correspondant à votre nom, lisez le sujet intitulé
“Recherchez Ism-e-Azam”

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Comment calculer le chiffre de votre nom
 
Toujours gardez une trace des questions/règles suivantes
 
1. Un nom estcomposé habituellement de deux noms,
img
2. Le nom choisi ou donné à la naissance d'un enfant, habituellement au moment de l’“ Aqeeqa ”, est le vrai     nom,;
img
3. Mot ou plusieurs mots du titre, tel que Syed, Mirza, etc., au début et de même les mots Siddiqui, Farooqi,     Alavi, etc., à la fin du nom ne sont pas considérés comme partie du nom. Par conséquent, leurs numéros     nefigureront pas dans le nom.
img
4.Lenom عبدالرحمن comporte des caractères (ا، ل) (venu par écrit, mais ne pas en parlant.Donc ici, nous    prendrons les chiffres de (ا، ل) venant par écrit, mais ne pas en parlant.
 
5.Duplication de lettre.La lettre (ر) icise sent deux fois en prenant la parole, mais elle apparaît une fois par    écrit, par conséquent, pour (ر), numéro est priseune seule fois.
img
6.Pour calculer le chiffre du nom افضال کریم , voir annexe n° 01
 
img
Comment choisir le nom de vos enfants
 
Le moyen idéal pour nommer les enfants
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Comment choisir le nom de vos enfants
Gardez toujours trace des questions / règles suivants

1. un nom est normalement composé de deux parties,

2. le nom choisi ou donné à la naissance d'un enfant, habituellement au moment de l’ « Aqeeqa », est le vrai     nom,

3. mot ou plusieurs mots du titre, tel que Syed, Mirza, etc., au début et de même les mots Siddiqui, Farooqi,     Alavi, etc., à la fin du nom, ne sont pas considérés comme partie du nom. Par conséquent, leurs chiffres ne     figureront pas dans le nom.

4. le nom عبدالرحمن comprend des caractères (ا،ل) venu par écrit, mais ne pas en parlant. Donc, nous      prendrons les chiffres de (ا،ل) venant par écrit, mais ne pas en parlant.

5. Répétition d’alphabet. Dans le nom فرخ), l’alphabet (ر) se répète deux fois en prenant la parole, mais il     apparaît une fois par écrit. Par conséquent, pour (ر), numéro unique est pris.

6. pour calculer le chiffre du nom افضالکریم, voir annexe n° 01
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Comme je l’ai connu
Kash-Al-Barni – une autorité en Science de l'Occulte
Au cours de l'année 1967, une annonce de Kash-Al-Burni, parait dans le quotidien « JANG » Karachi, a cliqué sur ma vue que c'était pour un « AMAL DE HAZRAT »; appelant « BAKTANOOSH SHAH », un chef tribal de la communauté de Jinnat. L'Amal est composé de procédure pour la récitation quotidienne de certaines strophes pendant vingt et un jours; un graphique particulier et un gobelet en plastique spécial gravé de strophes.

2. J'ai demandé un rendez-vous par lettre avec la référence ci-dessus. On m'a demandé de le voir lundi à 14:00. Comme cette rencontre a eu lieu au cours de mes horaires de bureau, j'étais habillé en tenue de bureau. Sur sa requête, j'ai exprimé mon intérêt pour les Sciences Occultes et que je voulais l'apprendre. Je lui ai également dit que j'étaiscomptable agréé et bien placé dans une entreprise et un groupe industriel, qui s'est classé à la cinquième parmi les plus grandes entreprises et les groupes industriels du Pakistan. Je l'ai informé que, par la grâce d'Allah, je gagnais très bien (juste pour indiquer que par l'acquisition de connaissances, je ne vise aucun gain monétaire). Le Shah Saheb (Kash-Al-Burni) m'a félicité pour la bonne fin d'AMAL. Par la suite, sous ses conseils et soins, ma formation en Ilm-e-Jafar, Mujahida et Amalyat a continué jusqu'à sa mort (le 8 mai 1980).

3. Ma routine était de rester avec le Shah Saheb les samedis et les jours fériés de 14:00 jusqu'à la fin de son travail à sa résidence de PECHS, Karachi. Je l'accompagnais au marché aussi. Ainsi j'ai eu assez de temps avec lui et il était très gentil de me former et de discuter ses affaires personnelles. Par exemple:-

4. APPEL DE VICE-ROI DES INDES. Dans son magazine « DUNYA ROOHANI » Kash-Al-Barni avait publié une prédiction sur le naufrage du navire « British Royal Naval HMS PRINCE OF WALES » durant la seconde guerre mondiale. Les Anglais disaient fièrement qu'un bouchon peut sombrer mais ce navire ne sombrerait jamais. Le Vice-roi britannique a convoqué le Shah Saheb, car de telles prédictions pendant la guerre pouvaient démoraliser les forces. Lorsqu'il s’est présenté dans sa Cour, le vice-roi était étonné de voir un jeune homme bien habillé, au lieu de sa perception d'un vieil homme qui faisaitt une déclaration vague à gagner en popularité. Le vice-roi a conseillé le jeune homme de s'abstenir de telles prédictions qui pouvaient provoquer la panique et démoraliser les Forces Britanniques.
 
Il s'agit d'une question d'histoire que le navire avait coulé.
 
5. ZULFIQAR ALI BHUTTO EX-PREMIER MINISTRE PAKISTANAIS. Au début du mars 1979, j'étais là quand Kash-Al-Barni soudain a fait au crayon un horoscope sur un papier et a fait remarquer la position des étoiles dans la maison 8 et a prédit la pendaison de Z. A. Bhutto le 4 avril 1979.
 
Il s'agit d'histoire que Zulfiqar Ali Bhutto avait été pendu.
 
6. Le Pakistan est né. Il a émigré du Punjab de l’est à Lahore au moment de la partition en 1947. Il se lamentait de ne pas apporter le télescope installé à la maison de son grand-père ce qui était un Observatoire pour observer les mouvements et la position des étoiles et des planètes. Après la partition il s’est installé à Lahore et a établit une imprimerie conjointement avec Malik Feroze Khan Noon. Il était également nommé magistrat honoraire. Le gouvernement lui a donné une villa dans une localité chic où il s’est installé. Il avait une femme de chambre (elle avait l'air d’avoir 9 / 10 ans) qui était seule responsable de ses repas, des vêtements et d’autres affaires de ménages.
 
7. Dans la pelouse de cette maison il y avait un grand arbre et un rostre cimenté. Le plancher extérieur de la maison était claire et propre et des visiteurs (état-major anglais et voisins) s'étonnaient de voir le plancher toujours libre de poussière. L'autre élément surprenant pour tout le monde était le fait que la femme de chambre n’avait pas grandit pendant les 5/6 ans.

Après 5 ou 6 ans, Kash-Al-Barni s'est marié. Environ 6 mois après le mariage, sa femme a eu un accident alors qu'elle voyageait dans un pousse-pousse et était morte. Ce n'était pas un accident mais un meurtre par la jeune femme de chambre. Qui était cette femme de chambre? UN GENIE. Je n'ai pas posé la question au Shah Saheb concernant le sort de la femme de chambre. Il s’est déménagé de Lahore à Hyderabad et finalement s'est installé à Karachi.
 
Karachi
9. Kash-Al-Barni était un expert orientaliste. En plus de ses nombreuses publications disponibles, il y avait beaucoup de manuscrits non publiés. C’était une grande surprise pour moi de voir qu’on aurait besoin de plusieurs années pour écrire ces dossiers volumineux. Ce n'est pas une composition ou la création de récits que l'on peut faire en soulevant un stylo dans la main. Cette branche du savoir est une science pratique au sein d'une discipline stricte et vise à obtenir les résultats souhaités. Écrire ou tenter des recherches sur ces branches exigent une lecture attentive pour absorber un aperçu des questions concernées dans les anciens documents écrits dans les livres. Pour lire ces documents, la disponibilité de ces livres et la maitrise sur le sujet est l'élément le plus important. Je suis témoin de cela que Kash-Al-Barni avait ces installations au sein de son approche. Il pourrait obtenir le livre désiré / manuscrit de n'importe quel coin du monde, mais il a choisi de revenir dans les trois mois. Il avait une salle séparée pour son travail, où il travaillait, comme d'habitude, en s'asseyant sur le sol. Un jour, il voulait consulter un livre tout en m'expliquant sur quelque question. Le Djinn lui a donné le livre désiré avant qu’il pouvait remonter pour ramasser le livre. Il a immédiatement frappé sur la main de Djinn avec sa chaussure et lui a interdit de ne pas le toucher sans sa permission.

10. Le cambriolage était une affaire de routine près de sa maison qui se trouvait à côté d'une colonie de squatters (Katchi abadi). Chaque fois qu'il était hors de Karachi (habituellement à Hyderabad), un gardien avait été employé pour s'occuper de cette maison en son absence. Le gardien avait l'habitude de dormir dans les locaux. En plus, le djinn était aussi là pour s'occuper de la maison. Un jour où le Shah Saheb se préparait à partir, le djinn lui a dit: "si vous me permettez je peux mettre son lit sens dessus dessous". Le Shah Saheb avait grondé le djinn.

11.Formation de base: la formation a commencé avec la Zakat des alphabets avec Muwakkalat. Par la suite, j'ai commencé avec (1) la Zakat de la sourate AL KAWTAR, (2) la Zakat des bons noms d'ALLAH (3) après la Zakat de Naqoosh il m'a demandé pour la Zakat des cinq bons noms (de Rasool Allah SAW (4) la Zakat Akber de Huroof-e-Sawamat, à commencer avec l’eclipse en écrivant 100 fois par jour pour 1250 jours, soit environ trois ans et demi, que j'ai fait tous les jours sans faillir.

12.FORMATION APPROFONDIE.
Cette formation a commencé près de deux ans après. Tout d'abord il m'a reconnu avec son EITESAM spécial et par la suite DUA-e-ISRAF. Ces deux sont le gage de succès, préviennent le retour et protègent de l’effet inverse dans toutes les pratiques. J'avais l'habitude de garder un carnet de notes pour enregistrer tout ce que le Shah Saheb me racontait et toutes les pratiques (amalyat). Il soulignait certaines choses particulières déjà mentionnées dans ses livres. Il m'a formé de telle sorte qu'il m'a offert une chaise à côté de chaise des visiteurs dans le besoin. Personne ne s'opposait jamais à ma présence même s’ils hésitaient parfois à s’exprimer devant lui. Une fois un visiteur a demandé le Shah Saheb d’être tout seul avec lui. Alors le Shah Saheb lui a dit qu'il devait dire quoi que ce soit en ma présence. De toute façon, il a raconté son problème. J'ai dit au Shah Saheb que l’hésitation des gens est un facteur naturel, donc ça ne me dérange pas d'être absent alors que quelqu'un devait discuter des questions très personnelles. Sur ce point, il a expliqué que, dans le cadre de la formation, il est important pour moi de connaître les besoins du moment. Il a dit qu'en présence d'une injection de morsure de serpent, il était inutile de guérir les gens en soufflant sur eux. Il a ajouté, qu’il y avait une époque quand les parents des filles disaient qu’il n’y aurait aucun mariage sauf si la volonté est montrée par la famille de palefreniers par plusieurs visites. Maintenant les temps ont changé, les parents des filles sont inquiets.

13. Kash-Al-Barni, un expert dans la connaissance basée sur des choses cachées, un hypermétrope avec affût diversifié, a souvent exprimé son désir pour la recherche sérieuse sur ces sujets. Cela m'a incité à étudier le Lotto Canadien 6/49 pour prédire les numéros du tirage Loto afin d’évaluer la capacité d’Ilm-e-jafer. Il a fallu étudier deux facteurs de base, soit (a) le lieu du tirage et (b) le moment du tirage du Lotto. Sur ces deux facteurs, j'ai utilisé les techniques d'Ilm-e-jafer. Il comprend la connaissance de (a) Ilm-e-Najoom, (l'astrologie) ; (b) Ilm-us-Sa'at, (l'heure solaire) et (c) l'Ilm-ul-Aadad c'est-à-dire (la numérologie), en particulier les nombres amiables.

14. il avait été estimé souhaitable de peser et d'évaluer la force de chaque planète en termes de nombres pour déterminer leur gradation le jour et l'heure du tirage du Lotto Canadien 6/49. Le Shah Saheb, à cette fin, m'a donné un manuscrit contenant la méthode d'évaluation de la force des planètes/étoiles en termes de nombres. Il avait été très aimable pour publier cela dans le Magazine de Roohani Dunya le mois suivant (voir Ruhanidunya - mai 1976, sous la rubrique - « Étoiles – puissants ou faibles »). J'ai étudié les résultats du tirage Loto pendant les dix dernières années. Dans l'ensemble, il a fallu environ deux ans pour pouvoir trouver enfin avec succès des numéros du Lotto Canadien 6/49 avant le tirage. Le taux de réussite était de 60 %. Les lecteurs doivent savoir que l'exercice avait été effectué dans le seul but de tester et de témoigner que Ilm-e-jafer est une science pratique.

15. Kash-Al-Barni avait estimé qu'à l'époque actuelle de progrès scientifique, tout le monde voulait des solutions rapides à leurs problèmes et griefs. Les gens n’ont pas le temps pour un exercice spirituel s'étendant sur quarante et un jours. Il avait affirmé qu'il devrait y avoir un Amal qui doit être réalisable sans attendre la formation favorable des planètes, ou l'heure solaire appropriée pour l'Amal de le faire. Il avait aussi affirmé que l'Amal ou la procédure devrait être réalisable à tout moment, si nécessaire. La question se posait de savoir s’il était possible d'en finir avec tous les ingrédients mentionnés ci-dessus. Oui, une telle dérivation pourrait être formulée seulement par un érudit Kash-Al-Barni. Il possédait une formule ou une procédure appelée TASARRUFAT-E-ALAM. Il avait le manuscrit dont il m’a gentiment donné une copie. C'était le geste aimable et la clairvoyance du Shah sahib vers la connaissance.

16. Je cite ici un incident qui reflète sa gentillesse. Assez souvent, j'ai trouvé un pauvre homme assis à l'entrée du Bureau du Shah Saheb. Un jour, il m'a intercepté à l'entrée et a demandé une faveur du Shah Saheb. À un moment approprié, j'ai mis sa demande au Shah Saheb. Shah Saheb m'a informé que le boursier pauvre dudit avait sept filles et a exigé sept lakh et demi de roupies pour leur mariage et une maison pour vivre. A cette époque, ledit montant était bien suffisant pour acheter une villa de 2000 mètres carrés à Nazimabad du Nord et y compris les dépenses matrimoniales pour tous ses sept filles avec un gain d'un lakh de roupies dans sa main. J'ai fait une demande officielle, sans oublier que si le Shah Saheb l’avait jugé souhaitable, il lui aurait donné ça plus tôt. Il était vraiment gentil de la part du Shah Saheb que sur ma recommandation simple, il a donné le pauvre homme un TAWEEZ à conserver dans une boîte de fer pendant 40 jours et lui a demandé de réciter certaines strophes durant l'intérim. Il avait été conseillé d’ouvrir la boîte après 40 jours. Après quelques jours le Shah Saheb m’a donné la même chose pour moi-même. Compte tenu de mon engagement avec le Shah Saheb que je ne poursuivais pas l'Ilm-e-jafer pour des gains matériels, je me suis alors abstenu de le faire.

17. Alhamdulillah, c'était la grandeur du Shah Saheb, qu'il m'a donné de toutes ses pratiques avec des résultats prouvés. Globalement, ces Amalyats et les procédures d'ILM-E-JAFER sont composés de
 
(1) AMOUR, AFFECTION et DOMINATION:
Ceux-ci comprennent
i. Allure de sexe opposé,

II. Furieux conjoint de revenir,

III. Fugueur à retourner,

IV. Dominer et dicter les hommes en situation d'autorité pour faveur.
 
(2) LES ACCOMPLISSEMENTS DE DÉSIRS:
i. Affaires en pleine prospérité,

II. Promotion dans le grade,

III. Les chômeurs à la recherche d'un emploi et ceux qui travaillent pour un passage,

IV. Empêcher les collègues de bureau de faire marcher et les contemporains de médisance,

v. Se débarrasser, par transfert, de chef de département ou de l'institution indésirables.
 
(3) DJINNS, JADOO ET VOYAGE VERS LE HAUT DU MAUVAIS ŒIL:
Sentant une présence invisible de quelqu'un ; pression sur la poitrine dans le sommeil ; Sentiment du mal ou tomber malade sur des jours fixes de la semaine ou du mois ; en particulier, les mardis et les samedis ; Détérioration de la santé, malgré des rapports médicaux propres et fausses couches fréquentes etc.

18. j'ai, par hasard, estimé que je n’ai pas eu l’Amal pour la « HALAKAT-e-DUSHMAN » c'est-à-dire éliminer l'ennemi. À ce sujet, pour la première fois, je l'ai trouvé réticent à transmettre ses connaissances ou Amal et il a affirmé que toute personne ayant cette commande serait comme un roi de l'époque, car il ne pouvait jamais être accusé de meurtre en vertu de l'article 302. Le Shah Saheb n'était pas d’accord avec moi du tout. Pour le persuader d'accéder à ma demande, j'ai soutenu que le District Magistrate West me délivre le permis pour garder une arme avec moi. L'utilisation abusive d'arme devient ma responsabilité, pas de District Magistrate West, l'autorité de délivrance.Un peu convaincu par l'argument, il m'a demandé de venir le lendemain (dimanche) à 15:00, à sa résidence, avec quelque chose sucrée.

19. BAIAT.
J'ai offert deux raka'at avec le Shah Saheb conduisant les prières.Il m'a orné de BAIAT. Il a goûté la chose sucrée et m'en a donné aussi. Le BAIAT était unique pour moi car j'avais appris ça pour la première fois. Le Shah Saheb m'avait dit qu'il n’y a que trois personnes qui ont eu le BAIAT: une personne habitait à Rawalpindi, l'autre à Karachi (transitaire près de Merewether Tower) et j'étais le troisième qui avait de la chance.
 
Le Shah Saheb était plus aimable, alors et plus tard,
Il m'avait donné un Khatim-E-Takhseer c'est-à-dire un anneau.

J'ai fait un Chirage-e-Mushrti (lampe de Jupiter) sous sa direction et.

Il m'a éclairé davantage délices d’ilm-e-jafer et Amalyat.
 
Mohammed Abdur Razzaq